iPod et minijupe au 18e siècle (Louise Royer) – Le 12 août, j’achète un livre québécois !

Le 12 août, j’achète un livre québécois est une opération lancée en 2014 par les deux auteurs Amélie Dubé et Patrice Cazeault pour dynamiser le milieu de l’édition québécois. Il ne m’en fallait pas plus pour succomber à la tentation et craquer pour ce roman YA qui me faisait de l’œil depuis quelques temps : iPod et minijupe au 18e siècle, de Louise Royer.

coussins3

Pas si évident de se procurer de la littérature québécoise quand on vit en France, du moins pas si veut éviter des frais de port exorbitants ou des délais de livraison interminables. Il est vrai que j’aurais pu acheter la version numérique, immédiatement accessible, mais je voulais absolument ce livre en format papier, plus facile à trimbaler partout. J’ai finalement réussi à le trouver d’occasion, via une boutique allemande. Il aura voyagé ! (le prix est indiqué en dollars canadiens, ça lui donne un petit côté exotique).

IMG_2745

L’HISTOIRE

Nous avons ici affaire à un thème de science-fiction classique, celui du voyage dans le temps. Sophie, une jeune étudiante québécoise se retrouve mystérieusement propulsée à Paris presque 250 ans en arrière, avec dans son sac un iPod, un manuel de mécanique quantique et Les Misérables de Victor Hugo prédisant la Révolution française. Évidemment, sa minijupe et ses cheveux courts ne manquent pas de susciter l’interrogation des gens qu’elle rencontre. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir de lecture, mais sachez qu’il sera question de perruques, d’expériences scientifiques et d’amour !

ipodcouverture.jpg

MON VERDICT

J’ai aimé le fait que le roman commence directement par l’apparition de Sophie en 1767, on entre ainsi tout de suite dans l’histoire, et c’est exactement ce que j’attends de ce genre de livre. Bref, une écriture efficace, un récit assez prévisible mais bien mené : iPod et minijupe au 18e siècle est une parfaite lecture d’été, fraîche et divertissante !

 

iPod et minijupe au 18e siècle

Louise Royer

Éditions David (2011) – 232 pages

 

Publicités

Une réflexion sur “iPod et minijupe au 18e siècle (Louise Royer) – Le 12 août, j’achète un livre québécois !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s