Entrez dans la danse (ou pas…) – Jean Teulé

Tous les ingrédients étaient pourtant réunis : un invraisemblable fait divers en forme d’énigme médicale et historique, les tabous fondamentaux transgressés, un auteur paillard, cynique et bouffe-curé comme à son habitude… mais cette fois-ci la sauce « Teulé » ne prend pas.

En ce gothique flamboyant, la danse ressemble à de l’architecture en mouvement même si elle est également la succession de déséquilibres de ceux qui ne savent plus dire leur désespoir qu’en dansant.

TEULé.jpg

Passé les premières pages, le développement des personnages piétine, l’intrigue peau de chagrin patauge. Si le sujet de départ était aguichant, peut-être n’y avait-il finalement pas matière à en faire un roman ?

Avec Entrez dans la danse, je me suis sentie dupée. Pas en ce qui concerne le style :  périphrases alambiquées à grand renfort de propositions relatives, anachronismes lexicaux en pagaille (une technoparade et un dancefloor dans les rues du Strasbourg du 16e siècle, il fallait le faire!), une langue très crue pour ne pas dire carrément cradingue, mais parsemée de saillies poétiques, bref :  un Jean Teulé dans sa forme habituelle… mais que dire du fond !  Les chapitres sont répétitifs, il ne se passe finalement guère plus que ce que nous annonce la quatrième de couverture, et on reste clairement sur notre faim.

Après avoir aimé Héloïse ouille ! du même auteur, et adoré Le Montespan, après avoir fait preuve d’indulgence à la lecture de Comme une respiration qui s’éloignait de ses publications habituelles, j’ai été véritablement déçue par Entrez dans la danse. Mauvaise pioche ! Encore un roman dans cette veine, et je crois que j’arrêterai de répéter que j’adore Teulé… dommage !

entrez dans la danse

Entrez dans la danse

Jean Teulé,

Éditions Julliard (1 février 2018) – 160 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s